Quel type d’éclairage pour un salon ?

Pièce de réception, pièce de repos, le salon est aussi la pièce où la famille se réunit autour de la cheminée ou devant la télévision. Parfois, le salon peut aussi faire office de salle à manger. C’est donc naturellement l’endroit qui retient le plus votre attention pour sa décoration.

Il s’agit souvent, en plus, de la plus grande pièce de la maison. Un seul type d’éclairage ne suffit pas ; en tout cas, il ne peut pas convenir à tous les moments qu’on peut y passer. Il vous faut multiplier les sources lumineuses pour éclairer les zones de votre salon et respecter les ambiances différentes que vous souhaitez créer.


Comment éclairer un salon ?

éclairage salon

Distinguer éclairage général et fonctionnel

Pour éclairer correctement une pièce, il vous faut déterminer les zones à éclairer. Vous allez devoir distinguer, dans un premier temps, l’éclairage général de l’éclairage fonctionnel.

L’éclairage général est celui qui permet d’illuminer toute la pièce sans allumer des éclairages ponctuels, disséminés à divers coins de la pièce. Cet éclairage général est, dans la plupart des cas, assuré par votre suspension luminaire positionnée au centre de la pièce.

La majorité des salons dispose d’un plafonnier, un point d’éclairage au plafond relié à un interrupteur à l’entrée de la pièce. Le point de centre est souvent équipé d’un dispositif  luminaire (pour dispositif de connexion luminaire) qui est une boîte de connexion pour luminaires.

La gamme Hoopzï, avec ses fils électriques tissés, vous offre la solution esthétique française avec ses suspensions 1 fil ou suspensions araignées pouvant vous éclairer avec 2, 3 ou 5 ampoules. Une idée astucieuse et colorée pour l’éclairage général de votre salon.

En parallèle, vous devrez aussi travailler sur l’éclairage fonctionnel pour déterminer comment éclairer votre coin lecture, ou votre table de repas par exemple. Cet éclairage permet généralement d’apporter le complément de luminosité nécessaire pour l’activité que vous souhaitez avoir selon le moment de la journée, et l’activité qui vous occupe.

 

Penser votre éclairage par zones

zone éclairage salon

Nous vous conseillons tout d’abord de zoner les différents espaces de votre salon. Où allez-vous positionner vos canapés et fauteuils, votre table de salle à manger, votre télévision, votre coin lecture ? L’intensité de l’éclairage dont vous aurez besoin varie en fait suivant vos activités, et à chaque zone correspond donc une luminosité différente pour assurer votre confort. Certaines zones peuvent faire l’objet d’une lumière d’appoint vous permettant d’ajouter plus ou moins de lumens.

La zone télé, par exemple, ne sera pas éclairée avec la même intensité ou avec le même luminaire que la zone repas. Saviez-vous que l’on recommande habituellement une intensité minimale de 470 lux pour la table à manger, alors que 100 lux suffisent pour la zone télé ?

Hoopzï vous donne le choix : sa gamme de suspensions baladeuses de 4,5 mètres de long avec interrupteur, ou celle de kits de suspensions luminaires permettent d’imaginer toutes les situations pour assurer un éclairage fonctionnel optimum de votre salon.

Ainsi, pour votre coin lecture, vous pourrez choisir le cordon de votre choix associé au lampadaire ASYM. Tandis que vous sélectionnerez plutôt une baladeuse, avec une couleur de fil en symbiose avec les tonalités de vos murs, à positionner au-dessus de la table.

Et pour aller plus loin dans la personnalisation de votre idée lumineuse, chaque suspension Hoopzï est équipée d’une douille E27 qui vous permet d’y associer un abat-jour ou non.

 

Quel éclairage choisir pour un salon ?

quel éclairage pour slon

Nous vous recommandons de choisir un éclairage LED, avec une température de couleur chaude. Nous vous déconseillons d’installer des spots au plafond car votre salon est une pièce destinée à être polyvalente, vous aurez rarement besoin et envie d’allumer tous vos spots.

Votre salon doit mixer des intensités de luminosités différenciées, avec des luminaires variés suivant chaque zone. La luminosité doit être chaleureuse et nous vous conseillons pour cela d’utiliser des ampoules qui ne dépassent pas 3500 kelvin. Le kelvin est l’unité de base de température thermodynamique qui permet de définir la teinte générale de la lumière. Elle est indiquée sur chaque emballage d’ampoule.

Une autre bonne idée est d’équiper votre salon d’un interrupteur avec variateur de puissance, et de faire varier ainsi le voltage de l’ampoule en agissant directement sur le courant. Un système facile à utiliser car il suffit de tourner la molette ou d’appuyer plus ou moins longtemps sur l’interrupteur pour régler l’intensité lumineuse au niveau souhaité.

Dans le cas où vous vous équipez d’un tel dispositif, n’oubliez surtout pas de vérifier que vos ampoules LED sont prévues pour cet usage. Le fabricant de vos ampoules LED indique sur l’emballage si vos ampoules sont dimmables, c’est-à-dire si leur intensité lumineuse est variable.

 

Quelle puissance d’éclairage choisir pour un salon ?

La puissance d’éclairage totale dont votre salon a besoin est comprise entre 180 Lux et 220 lux.

Vous êtes prêt pour une petite séance de calcul ? Suivez-nous, on vous explique… Le lux indique le flux de lumière reçue par m2. La valeur en lux est calculée suivant le nombre de lumens projetés par votre ampoule. Le lux est donc le nombre de lumens au m2.

Par exemple, si vous utilisez une ampoule projetant 800 lumens sur 10 m2 vous obtenez une puissance de 80 lux.

Pour obtenir une moyenne d’environ 200 lux dans votre salon en éclairage total, vous calculez la surface de votre salon et calculez le nombre de lumens dont vous avez besoin. Il faut préciser que les lumens s’ajoutent (heureusement !) et que vous devez miser sur plusieurs sources lumineuses pour obtenir cette quantité de flux lumineux une fois toutes les lumières allumées.

Ainsi, un salon de 20m2 demande environ 4000 lumens pour obtenir 200 lux au m2.

Allez… on vous aide à trouver la bonne combinaison ! Prenez une suspension à 3 fils équipée de 3 ampoules décoratives LED 95 milky (3x930 lumens) + 2 cordons Bala avec 2 ampoules LED G95 (2x806 lumens) + un Asym avec cordon baladeuse et interrupteur équipé d’une ampoule Led ST64 de 350 lumens. Une fois toutes allumées, vos sources d’éclairage pourront vous procurer un éclairement total suffisant pour votre salon.

L’éclairage général sera assuré par votre suspension 3 ampoules alors que les 2 Balas et le lampadaire pourront permettre un éclairage fonctionnel et/ou décoratif là où vous en avez besoin.

Des solutions multiples pour vous accompagner dans vos activités : proche du canapé avec le lampadaire Asym pour lire, de la télévision pour la regarder confortablement et une dernière dans un coin de votre pièce pour obtenir une atmosphère agréable dans votre salon. Vous voilà équipé !

 

Éclairage direct ou indirect ?

éclairage direct

La différence entre l’éclairage direct et indirect est simple. On parle d’éclairage direct quand celui-ci éclaire directement une surface. L’éclairage indirect correspond à la projection large d’une source lumineuse, on parle aussi d’éclairage général.

L’éclairage indirect est généralement commandé par votre interrupteur pour allumer la suspension centrale de votre salon. Celui-ci correspond souvent dans la gamme Hoopzï à toutes les suspensions 1 ampoule, suspension 2 ampoules ou spider appelé aussi lampe araignée avec 3 fils ou 5 fils.

L’éclairage direct est celui qui va vous permettre d’illuminer une surface précise. Par exemple, éclairer une surface de bureau correspond à un éclairage direct.

La lumière directionnelle vous permet d’améliorer votre visibilité pour travailler correctement, sans générer de faigue oculaire. Le lampadaire Asym en bout de canapé est aussi un éclairage direct. Il vous permettra de lire en tout confort car l’ampoule sera positionnée idéalement au-dessus de votre livre ou journal.

La suspension Bala, lampe baladeuse de 4,5 mètres de long, est la lampe idéale pour créer un éclairage direct. La flexibilité du fil électrique vous permet de positionner votre ampoule exactement là où vous en avez besoin.

Enfin, vous pouvez aussi essayer l’éclairage d’accentuation. Cette technique d’éclairage vous permet de mettre en évidence une zone précise ou un objet, et de sublimer votre décoration. Imaginons donc que vous ayez sur une armoire une jolie statue : positionner votre Bala à proximité permettra de mettre en évidence l’œuvre d’art, comme pour une exposition. Une idée venue de l’un de nos utilisateurs Hoopzï est de positionner sa Bala derrière le drapé du rideau pour scénariser cette zone de sa maison.

L’éclairage d’accentuation est une très bonne technique pour créer des ambiances dans votre maison et pour cette mise en situation, la Bala et son cordon de 4,5 mètres de long seront votre partenaire idéal. De quoi accentuer l’esthétique de vos jolis objets ou attirer l’attention vers les zones d’ambiance de votre maison !

 

Vous voilà incollable sur les idées pour éclairer votre salon ; on a hâte de découvrir de nouvelles idées d’utilisation des produits Hoopzï, alors envoyez-nous vos réalisations !

 

You have successfully subscribed!
This email has been registered