Suspensions et lustres : l'importance de la couleur dans votre intérieur

La couleur d’une pièce a un impact notable sur sa luminosité. En effet, il ne suffit pas de choisir une ampoule avec la bonne puissance ou couleur pour obtenir une maison ou un appartement bien éclairé. Vous devez également miser sur la couleur de la pièce, notamment celle des murs et du plafond.

Le choix de la couleur des murs doit prendre en considération plusieurs critères. Cela inclut surtout le volume de la pièce, l’existence ou non d’une ou de plusieurs ouvertures ainsi que la dimension de ces ouvertures.

Idéalement, la lumière naturelle demeure le meilleur moyen d’éclairer une pièce, quelle qu’elle soit. Toutefois, toutes les pièces de la maison ne peuvent pas forcément profiter de cet éclairage naturel. Raison pour laquelle vous devez trouver d’autres alternatives et installer des luminaires adaptés pour optimiser la luminosité de votre intérieur. Si vous optez pour des suspensions ou des lustres, voici un guide qui vous aidera à bien choisir la couleur parfaite pour vos murs et plafonds. Mais avant d’entrer dans les détails, il s’avère judicieux de comprendre les avantages d’opter pour des suspensions et des lustres.

Pourquoi opter pour des suspensions et des lustres ?

Suspensions Luminaires Lustre Moderne

Les lustres et les suspensions s’invitent de plus en plus dans la décoration intérieure. Les luminaires assurent ainsi un double rôle : éclairer la maison et optimiser son intérieur. Certes, le lustre et la suspension luminaire présentent certaines ressemblances à tel point qu’ils font souvent l’objet de confusion. Néanmoins, il faut retenir qu’il s’agit de 2 types de luminaire bien distincts.

Éclairer son intérieur avec des suspensions

Pourquoi privilégier les suspensions ?

Les suspensions sont disponibles en différentes couleurs. Tel est le cas pour les suspensions Bala et les suspensions Hang. Leur cordon électrique se décline en plusieurs coloris, ce qui les rend particulièrement design.

Ce type de luminaire est réglable en hauteur. Il assure ainsi une double fonction. D’une part, il a la possibilité d’apporter un éclairage général à la pièce et d’autre part, il sert d’éclairage d’appoint pour une zone bien définie.

Bon à savoir : pour obtenir un rendu optimal, il suffit de bien ajuster la hauteur de la suspension, selon vos besoins.

Il existe plusieurs variétés de suspensions selon leur style, forme et matériau. Ils peuvent adopter la forme d’une boule, d’une grappe, d’une cloche, d’un tube… Certains modèles mettent en valeur le design de l’ampoule qui peut également prendre différentes formes. Ainsi, l’ampoule floating globe comme celle proposée par Hoopzi convient parfaitement à une pièce au design contemporain. Et une suspension en forme d’astre ou d’avion apportera de l’originalité à la décoration de la chambre de votre bout de chou.

Suspension luminaire : 3 règles incontournables

La suspension luminaire peut être utilisée comme éclairage principal et éclairage d’appoint. Néanmoins, pour obtenir un meilleur résultat, le respect de certaines règles s’impose.

  1. Fixer la suspension à la bonne hauteur

La hauteur de la suspension varie selon l’usage du luminaire et la hauteur sous plafond.

Pour un éclairage principal, la suspension doit être à 1,80 mètre du sol si la hauteur sous plafond est inférieure à 2,50 mètres. Toutefois, si la hauteur sous plafond est égale ou supérieure à 2,50 mètres, le luminaire doit se situer entre 2 et 2,15 mètres du sol. La suspension éclaire efficacement la table à manger ou le canapé s’il descend à 1,60 m du sol.

Quoi qu’il en soit, le luminaire ne doit en aucun cas gêner la circulation dans la pièce.

Utilisée comme lampe de chevet, la suspension doit situer être entre 30 et 50 cm au-dessus de la table de chevet.

  1. Choisir une suspension proportionnelle à la dimension de la pièce

La dimension du luminaire doit prendre en compte la taille de la pièce. Ainsi, une suspension de 30 à 40 cm de diamètre convient très bien à une pièce de moins de 10 m² de surface. Si vous avez une pièce entre 15 et 20 m², une suspension de 45 à 50 cm de diamètre sera l’idéale.

Bon à savoir : ces mesures restent indicatives. Il est tout à fait possible de déroger à cette règle si vous savez jouer avec la forme de la pièce et du luminaire ainsi que le style de celui-ci.

  1. À chaque pièce sa suspension

Misez sur une suspension qui peut apporter de l’équilibre à la décoration de la pièce.

Vous pouvez, par exemple, éclairer le plan de travail de la cuisine avec des suspensions pour pallier le manque de luminosité dans la pièce. Si vous choisissez des luminaires avec abat-jour, celui-ci doit être conçu avec des matières qui ne salissent pas rapidement et qui sont faciles à entretenir. Cela exclut les abat-jours en tissu. Toutefois, la CAGE abat-jour pour Bala et Hang est un très bon choix.

Bien visible, sans être encombrant, le luminaire de la salle de bain doit être parfaitement assorti avec la table à manger. Ainsi, vous pouvez opter pour une suspension de forme ronde pour éclairer une table ovale ou ronde. Pour une table rectangulaire, optez pour des suspensions multiples comme les suspensions Hang ou les cordons Bala.

Avec un salon doté d’une hauteur sous plafond élevé, jouez avec une suspension design monumentale. Cela permet de rompre la hauteur de la pièce et d’apporter un peu d’équilibre à la décoration intérieure.

Dans la chambre, les modèles soft et épurés sont préconisés. Ils soulignent l’ambiance cocooning de cette pièce et se marient parfaitement avec l'ambiance douce et tamisée que vous recherchez tant à votre chambre.

Éclairer son intérieur avec des lustres

Depuis le Moyen-Âge, le lustre éclaire l’intérieur de vos bâtiments (château, salle de réception, maison…). Jusqu’à ce jour, ce luminaire d’une grande luxure continue d’offrir une touche décorative incomparable dans votre intérieur.

Les avantages d’installer des lustres dans son intérieur

  • Une décoration à part entière

Le lustre est un luminaire décorative muni de plusieurs branches avec des bougeoirs. Plein de charme, il existe en plusieurs modèles et en différents styles. Parfois, il est doté de pampilles de cristal, ce qui apporte une touche très majestueuse à ce luminaire design.

À lui seul, le lustre arrive à apporter une touche noble et élégante à la décoration intérieure. Par ailleurs, ce type de luminaire s’adapte à tous les styles. Que vous ayez un intérieur vintage, moderne ou autre, il est tout à fait possible de trouver un lustre correspondant au style de votre demeure.

  • Une décoration majestueuse à prix accessible

Les lustres sont réputés pour leur aspect majestueux et luxueux. En effet, les modèles anciens sont généralement habillés de matériaux chics et élégants comme le cristal ou encore l’opaline. Néanmoins, vous pouvez trouver des lustres en fer forgé qui gardent ce style particulièrement majestueux.

Désormais, les lustres se déclinent en différents matériaux comme le résine époxyde, l’aluminium et l’acier inoxydable, ce qui les rend plus accessible en terme de prix. Mais quel que soit le matériau utilisé pour le fabriquer, le lustre garde cet aspect majestueux et luxueux qui le démarque des autres luminaires.

  • Joindre le luxe à la bonne luminosité

Utilisé comme éclairage général, le lustre émet une lumière homogène dans toute la pièce grâce à sa structure circulaire et son emplacement au centre du plafond. Et il suffit de l’adapter au style de votre intérieur pour obtenir un rendu parfaitement majestueux.

Le lustre demeure ainsi le luminaire idéal pour éclairer le séjour. Comme il peut être très imposant, le choix du modèle ne mérite aucune négligence. Néanmoins, vous pouvez l’installer dans la chambre, la cuisine et la salle à manger si les caractéristiques de la pièce vous le permettent.

Comment choisir les lustres pour son intérieur ?

Avant d’acheter un lustre, posez-vous certaines questions :

  • Dans quelle pièce le luminaire sera-t-il placé ?

Le lustre est parfait pour assurer la fonction d’éclairage principal. Toutefois, vous devez choisir un modèle parfaitement adapté à la pièce dans laquelle il sera installé.

Pour la cuisine, par exemple, évitez les lustres qui salissent trop vite ou qui sont difficiles à nettoyer comme les modèles en tissu ou ornés de plumes.

  • Quel matériau choisir ?

Pour que le lustre s’intègre parfaitement à la décoration intérieure, ne négligez pas le choix du matériau. En effet, un lustre en verre ou en cristal rend l’intérieur aussi chic qu’élégant. Le lustre en tissu ou en papier apporte une touche cosy et douillet à la décoration intérieure. Le lustre en métal se marie parfaitement avec un intérieur contemporain, loft ou industriel. Quant au lustre en bois, il accentue l’aspect rustique de l’intérieur.

  • Qu’en-est-il de la taille ?

Soyez attentif aux proportions. La taille du lustre doit être en harmonie avec celle de la pièce. En effet, un modèle trop imposant risque de gêner la circulation dans le salon ou la chambre.

Pour un séjour de 20 m², par exemple, optez pour un lustre entre 50 et 70 cm de diamètre. Et un modèle minimaliste est le mieux adapté à une petite pièce. Toutefois, investissez dans un lustre grand modèle pour éclairer un grand séjour, notamment si celui-ci a un hauteur sous-plafond très élevé.

Bien choisir la couleur des murs pour obtenir un éclairage parfait

Couleur mur éclairage luminaire

La meilleure couleur pour une pièce est celle qui lui permet d’avoir une bonne luminosité, c’est-à-dire, un éclairage adapté à l’ambiance voulue.

Quelles sont les couleurs qui renvoient un maximum de lumière ?

Si le blanc est réputé pour renvoyer les ¾ de la lumière qui lui parvient, sachez qu’il existe d’autres teintes qui possèdent presque la même capacité. Tel est le cas pour le jaune et le beige qui diffusent une lumière ambiante et promet une ambiance à la fois conviviale et dynamique. Il en va de même pour les couleurs pastel et franches qui arrivent à sublimer la lumière. Le mauve, le vert d’eau et le gris clair en font partie.

Quelles sont les couleurs qui absorbent un maximum de lumière ?

Les couleurs sombres absorbent la lumière, c’est un fait ! Cela concerne aussi bien la lumière naturelle que la lumière artificielle. Donc, pour obtenir un éclairage optimal et atténuer les zones d’ombres, misez sur un luminaire assez puissant sans être trop éblouissant.

Bon à savoir : certes, ces couleurs absorbent les lumières. Mais, cela ne signifie pas que vous devez les expulser complètement de la palette des couleurs de votre intérieur. En effet, il suffit de jouer avec les couleurs et les matières pour obtenir un rendu exceptionnel. Marié avec des couleurs chaudes comme le rouge ou l’orange, le noir apporte une touche très chic à la décoration intérieure.

 

Comprendre le coefficient de réflexion des couleurs et la valeur de réflectance de la lumière de la peinture

Avec des murs aux couleurs claires, la pièce gagne en luminosité. Cela s’explique par le fait que les couleurs claires sont dotées d’un coefficient de réflexion élevé. Ce coefficient représente la quantité de lumière renvoyée par la surface en fonction de sa couleur. Plus la couleur du mur est sombre, moins la pièce est lumineuse.

Un mur blanc réfléchit, par exemple, les ¾ de la lumière qu’il reçoit. Les couleurs blanche et jaune possèdent presque les mêmes coefficients de réflexion. Par contre, si le mur est peint en bleu, la luminosité de la pièce diminue, car cette couleur renvoie environ la moitié de la lumière qu’il reçoit. Sachez que la couleur noire ne renvoie pas plus de 1/20e de la lumière qu’il reçoit.

Néanmoins, il faut retenir que certaines teintes colorées renvoient plus de lumière que la couleur blanche. En effet, la valeur de réflectance de la lumière de la peinture a également un impact notable sur sa luminosité. Dans ce sens, une couleur blanche avec une VRL à 65 % reste moins lumineuse qu’une autre avec une VRL à 75 %. Il en va de même pour les couleurs pastels (vert, bleu ou jaune) qui possèdent une VRL plus élevée qu’un blanc ordinaire. Elles demeurent donc plus lumineuses que ce dernier.

Bon à savoir : ces données sont généralement inscrites sur le pot de peinture. Il s’avère donc nécessaire de les consulter avant de choisir une couleur quelconque pour obtenir un rendu optimal.

Bien éclairer l’intérieur selon la couleur des murs

mur couleur lampe

Que vous optiez pour une suspension lumineuse ou un lustre, vous devez choisir l’éclairage en fonction de la couleur du mur pour obtenir un rendu impeccable.  

Le bon éclairage pour des murs blancs

Comme les couleurs blanches reflètent très bien la lumière, misez sur un éclairage chaleureux pour que l’intérieur ne soit pas trop éblouissant. Pour une pièce à vivre, vous pouvez, par exemple, opter pour des ampoules G95 de 6,5 Watts de Hoopzi. Elles conviennent parfaitement aux suspensions Hang et aux suspensions Bala qui sont munies de cordes électriques colorées. Ces luminaires vous permettent d’apporter une touche colorée et originale à votre décoration intérieure.

Le bon éclairage pour des murs jaunes

Vous avez peint vos murs en jaune pour créer une ambiance tonique et dynamique ? Pour un résultat optimal, le choix de l’éclairage doit prendre en compte l’intensité du jaune.

Dans ce sens, misez sur une suspension ou un lustre émettant une lumière blanche chaude pour éclairer une pièce jaune pâle. Par contre, privilégiez l’éclairage blanc froid si vous avez des murs jaunes foncé.

Le bon éclairage pour des murs beiges

Le beige est une couleur de choix pour créer une ambiance douce et sereine à l’intérieur. Idéal pour la chambre, il peut très bien habiller l’entrée, la cuisine ou encore le séjour. Il suffit de jouer avec les accessoires, notamment les luminaires pour optimiser la décoration intérieure.

Pour l’éclairage général, vous pouvez installer un lustre, une suspension luminaire ou un lampadaire avec des ampoules éco halogènes. Quant à l’éclairage d’appoint, optez pour une ampoule LED de petite puissance comme celles fournies par Hoopzi.

Le bon éclairage pour des murs verts

Très prisé pour habiller les murs de la chambre, le vert est une couleur lumineuse et naturelle. Cela ne vous empêche pas d’utiliser cette couleur pour peindre les murs de la cuisine, du séjour ou de la salle de bain.

D’une manière générale, la lumière jaune ne met pas en valeur les murs verts. Elle compromet l’aspect frais et serein du vert.

Idéalement, privilégiez les éclairages qui diffusent une lumière proche de la lumière naturelle. Mais, tâchez de ne pas trop éblouir la pièce.

Le bon éclairage pour des murs gris

Très élégant, le gris est une couleur intemporelle. Il est très facile à utiliser et existe en plusieurs nuances, ce qui lui permet de s’associer avec des couleurs chaudes et froides.

Côté éclairage, les lumières indirectes sont fortement préconisées pour éclairer une pièce avec des murs gris. Et pour compenser le caractère froid du gris, optez pour des lumières de couleur chaude à naturelle.

N’oubliez pas de varier les points lumineux pour profiter d’un éclairage optimal. Par ailleurs, si la dimension de la pièce vous le permet, installez une suspension ou un lustre assez imposant pour un éclairage général bien visible. Quant aux éclairages d’appoint, vous pouvez opter pour des cordons Bala ou des suspensions Hang qui sont très design avec leurs cordons électriques colorés.

Le bon éclairage pour des murs oranges

Les murs oranges créent une ambiance dynamique dans votre intérieur.

Vous devez miser sur un éclairage général clair et tonique pour garder la chaleur émise par la couleur orange. Vous pouvez, ainsi, opter pour une suspension, un lustre ou un lampadaire qui diffuse une lumière proche de la lumière du jour. Pour l’éclairage d’appoint, les Suspensions Hang 3 noires sont un très bon choix. Elles apporteront une touche design et originale à votre décoration intérieure.

You have successfully subscribed!
This email has been registered